Archives du blog

Prostatite chronique non bactérienne.... vous voulez dire névralgie du nerf pudendal !!!!

Vous avez été "étiqueté" prostatite chronique non bactérienne"....cela n'existe pas. Vous avez une névralgie du nerf pudendal !
  • Arrêtez de consulter des urologues
  • Arrêtez de faire des analyses diverses et variées (échographie de la prostate, analyses d'urine, spermogramme, 1er et 2ème jet d'urine,.....)
  • Arrêtez de prendre des antibiotiques (OFLOCET, CIFLOX, BACTRIM FORTE,...)
  • Arrêtez de prendre des anti inflammatoires
Par contre, si vous souffrez depuis plusieurs mois et que vous en êtes arrivé au stade des anti dépresseurs,
  • continuez les anti dépresseurs dans un 1er temps
  • allez vite consultez un kinésithérapeute spécialisé dans la rééducation du périnée ou le traitement des douleurs chroniques pelvi-périnéales non "étiquetées"

8 commentaires:

Emilie Juin a dit…

Bonjour,
je vous avais écrit il y a quelques temps et suis attentivement vos mises à jours car vous êtes à peu près le seul à tenir un discours permettant l'espoir sur ce sujet !
J'ai une pudendalgie depuis aout dernier. Il y a des moments de mieux et d'autres franchement pas terribles. Le plus dur est pour moi de garder moral et espoir. Je prends du prozac pour la tête, du laroxyl pour les douleurs et malgré cela, j'ai de fréquentes crises de larmes. Comment faites-vous pour vivre et garder le moral ? ? ? Je suis preneuse de toute astuces et tout message qui m'aiderait à ne pas baisser les bras... Si je vous lis bien, cela fait quand même 7 ans que vous avez mal... Tous les jours ? Comment faites-vous pour tenir le coup ? ? ? Merci par avance de vos conseils : Emilie.
lilijune@free.fr
0688226868

Anonyme a dit…

Bonjour je souffre du nerf pudendal je suis allée a Nantes une infiltration a été faite sans succès pourriez vous m aider concernant un ostheopathe ou un Kine j habite limoges vous pouvez le joindre au 05 55 06. 95 86

Anonyme a dit…

J'ai une "prostatite non bactérienne" et n'ai pas pour autant de N.P. Tous les examens ont été faits pour en arriver à exclure la N.P. ; une coccygodynie ajoutée à des sur-réactions immunologiques dans la prostate ont simulé la N.P.
Une prostatite vieille de 25 ans dite "non bactérienne" mais qui se résorbe dès que je suis un traitement de 20 jours de fluoroquinoles !!!
Comme quoi on peut ne pas trouver de germes ( pas en quantité décelable), ne pas avoir de dommages au canal d'Alcock , mais faire quand même de tres douloureuses réactions prostatiques.
Voilà une piste de plus pour les malades de cette glande diabolique.

Anonyme a dit…

bonjour a tous et à la personne de Limoges en particulier
avez-vous eu une réponse pour un ostheo/Kine a Limoges SVP ?
puis-je vous appeler ?
merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
D'abord, je vous remercie beaucoup pour ce grand témoignage.
Je souhaite discuter avec vous à vive voix si possible.
Merci d'avance
Tarik
06.03.12.23.70

Anonyme a dit…

J'aimerais de vos nouvelles qd à vos derniers examens , en relation avec Emilie qui vous suit également, vous êtes notre référent quasiment...je ne sais pas si j'ai réussi à vous faire parvenir mon 1er post, donc je renouvele...
Cdt
maluna
0611863251

Anonyme a dit…

Bonsoir,

J'ai été diagnostiqué "prostatite chronique non bactérienne"
Cela porte aussi le nom de "syndrome de douleurs pelviennes chroniques"
Dans mon cas aucune anomalie dans l'échographie vésico-prostatite (ni hypertrophie, ni inflammation), taux de PSA normal pour mon âge, absence de germes/bactéries dans la spermoculture.
Seul bémol : le test de Stamey a révélé des nombres trop élévés de leucocytes et d'hématies dans les sécrétions après massage.
Ceci serait le signe d'une réaction contre 1 inflammation.
Ou à 1 bactérie non détectable mais je ne crois pas à cette théorie.

La NP a été infirmée par 1 EMG réalisé à Tenon.

Conclusion :
Il y a des cas où on peur avoir 1 syndrome pelvien chronique sans avoir forcément de NP.

mikejuju a dit…

Bonjour, Votre témoignage m' intéresse. J'ai été étiqueté prostatite chronique non bactérienne sur la seule base du test de Stamey avec leucocytes et hématies élevés. Les anti inflammatoires ne donnent aucun résultat.je désespère... Comment vous soignez vous ? Cdt